Archives

Anniversaire de Henri Fabre: 60 !

Samedi 26 juillet 2014, Henri Fabre avait décidé de fêter son anniversaire, chez lui,  entouré des représentants de ses deux Clubs Taurins, sa famille et quelques amis.

Une belle réunion où il avait, comme d’habitude, tout prévu, tout soigné pour que ses invités ne manquent de rien. Amis, famille qui lui ont bien rendu avec des harangues enflammées où se mêlaient humour et tendresse mais toujours émouvantes.

Je n’ai pas ce talent alors je me contenterai de dire: « Merci Henri !« 

Joli !!!! et bon....

Joli !!!! et bon….

Voici le texte du discours de Robert Mattonai, président de El Campo:

« C’est en tant que doyen des Présidents de Clubs Taurins, présents ce soir, que je prends , en premier, la parole.
Je peux dire tout le bien que tous, ici et ailleurs, pensent de toi, pour ton anniversaire

Mesdames et Messieurs, HENRI c’ est l’homme indispensable, je dirais même UNIVERSEL, de nos Associations. Il est :

  • le Président inamovible du Club Taurin « l’Abrivado », cher à son cœur

  • le vice Président du Club Taurin « El Campo ». Il représente à lui, tout seul, la bouvine et la tauromachie. Il est de toutes les manifestations et mériterait bien de recevoir la médaille de la Ville , car d’autres l’ont obtenue pour bien moins que ce que tu as fait.

HENRI, Mesdames et Messieurs, je le compare comme dans l’armée lorsque le Lieutenant veut rassembler ses hommes, il appelle l’homme de base.
Henri, c’est notre homme de base, il est de toutes les manifestations, de toutes les sauces… de moules, de pâtes, de civets de lièvre, gardianes. Il est derrière les fourneaux il prépare  les saucisses, magrets et autres grillades.
Je disais précédemment qu’il était universel et comme vous l’avez entendu, c’est bien la vérité.

Henri, ce soir, c’est ta fête, tous tes amis sont là et même ceux qui n’ont pas pu venir, se joignent à nous pour cette circonstance .

Henri, nous ne t’avons pas apporté de fleurs car nous savons que tu n’es pas enclin à recevoir ce genre de cadeau mais nous avons pensé que ta Maman et ta sœur apprécieraient ces quelques fleurs au nom du Club Taurin « l’Abrivado » et en celui du Club taurin « El Campo ».
Pour toi, cher Henri, en ton honneur, ce soir, j’ai mis, ma plus belle chemise à fleurs afin de te souhaiter, au nom de tous et en mon nom un bon et heureux anniversaire . »

Quelques amis:

Les discours:

El Campo:

Avec la famille:

Pas de commentaires sur cette page