Archives

CR-Voyage à Aire s/ Adour
Deuxième jour (1/3)

Journée « Bacade Malabat ».

Petit déjeuner à l’hôtel:

De bon matin, bonne nouvelle: l’Adour est en décrue.

CHEZ La GANADERIA (bacade) MALABAT:

On a tous à l’esprit ce que peut être une ganaderia avec son cortijo, sa placita de tienta et autres installations.
On en a vu en Espagne, en Camargue mais qu’en est-il en Gascogne ?
En arrivant, le regard se porte tout de suite sur ce bâtiment de style gascon, toiture à trois pans en « queue de palombe,  fait de colombages (chevillés)  garnis de torchis (argile plus paille). Le pan arrière, orienté Ouest, est plus bas que le reste car il faut se protéger du vent et de la pluie.
A l’intérieur, l’espace est élargi en évidant le torchis et en laissant les colombages apparents.

Après un examen attentif, la différence saute aux yeux: la couleur verte en d’autres termes, l’herbe est partout !

Le bâtiment et le décor:

Un apéro taurin:

D’aucuns (parfois désabusés…) regardaient « LE » match, d’autres discutaient à l’ombre et le reste, avec notre « président honoraire chargé de mission » en tête, travaillaient pour devenir des prácticos.

 

Commentaire(s) sur cet article: "CR-Voyage à Aire s/ Adour
Deuxième jour (1/3)