Archives

Ecrit par Salvador, le 31 août, 2018

Bodega 2018:
Samedi 18 août (1/2)

Samedi… 3ème et dernier jour d’ouverture de la Bodega « El Campo » 2018.

Pour l’instant les deux premiers jours sont réussis; l’adage de nos anciens du Club  se confirmera-t-il ?
Le matin, dès 8h30, les bénévoles qui ne font pas la fermeture (même si certains viennent quand même) s’affairent à tout remettre en ordre, nettoyer, charger les frigos, changer l’huile, etc…
En travaillant les commentaires vont bon train:
« Pour l’instant les deux premiers jours sont réussis; adage vrai ou pas ? ».
Pour ceux qui doutaient les optimistes ajoutaient: « Jamais deux sans trois ».
Grande motivation cette année !

Une année innovante, aussi, quant à la disposition de la salle; il a été pris en compte le principe suivant lequel certains préfèrent rester assis en discutant entre soi et celui de la création de petits groupes mobiles autour de tonneaux équipés de collerettes faisant table qui permettent, parce que les gens sont debout, de changer de groupe en fonction des discussions et des affinités.
En première analyse, mais nous affinerons, il semble que nous ayons « tapé » dans la bonne formule …

L’animation de la soirée avait été confiée à une valeur sûre, pilier des féstivités du Club,Karine Mellado. Elle est venue avec le groupe « El Sol de España » accompagnés par « Cocktail Flamenco ».
Nous connaissons tous son art et partageons le plaisir de les voir et de les écouter mais cette année, du moins à mon goût, ils ont eu l’excellente initiative de descendre – très naturellement, simplement – de l’estrade, de former un rond sur la piste de danse et d’inviter, jeunes et anciens jeunes, à danser initiatiquement avec elles.
Cette forme participative, en cassant la barrière entre artistes et spectateurs, a été particulièrement bien accueillie et a connu un grand succès. Ce n’est sans doute qu’un détail mais il a grandement contribué au succès manifeste de la soirée.

Fabien, le DJ, a encore assuré la continuité de l’animation jusqu’à pas d’heure.

A noter aussi, l’initiative de baisser le coût de la bouteille de champagne. Cela s’est ressenti immédiatement mais il y en a eu pour tous.

En conclusion: la Bodega 2018 fut un bon cru !

Il faut, certes, remercier tous les bénévoles qui ont permis le fonctionnement mais surtout c’est vous qui êtes venus passer un bon moment avec nous qu’il faut remercier !
Sans vous: pas de bodega….

========================= oo O oo =======================

Les groupes:

========================= oo O oo =======================

Les tables:

Lien vers la 2ème partie de l’article….*

Commentaire(s) sur cet article: "Bodega 2018:
Samedi 18 août (1/2)