Archives

Bernardina (pase de muleta)

Elle consiste à tenir la muleta, présentée à l’envers (voir le poignet droit), derrière le dos, l’estaquillador dans la main droite, la pointe de l’épée dans la main gauche.
Elle s’exécute comme pour la manoletinacitant le toro et le faisant passer sous la muleta.
En sortie de passe le torero effectue une rotation du corps en sens contraire de la trajectoire pour enchaîner avec la passe suivante. Joaquín Bernadó, torero catalan, (1935-  corta la coleta le 24 septembre 1983) a popularisé cette passe en opposition à la manoletina.

Miguel Polope le 6 juillet à Eauze.  (Ph: Salva)

Pas de commentaires sur cette page