Archives

Les 30 ans du Club:
Journée de l’Afición – Acoso (1/5)

Elle s’est déroulée, comme prévu, le 20 octobre 2019 avec la gratuité de tous les spectacles taurins:
– le matin acoso y derribo chez Renaud Vinuesa au Cailar, deux vaches de Alain Tardieu
– toujours le matin un tentadero de machos dans les arènes de Vauvert qui restera dans les mémoires
– l’après-midi la lidia d’un toro, d’un novillo et d’un becerro, les cornus étant de la ganaderia François André, celle de notre ami François Lautier dans ces mêmes arènes.

Le petit déjeuner sous la làupio * de Vinuesa était offert par le Club ainsi que l’apéritif sur la place des Halles de Vauvert.

El acoso y derribo:

Concernant la nature de cette activité vous pouvez consulter sur ce site cet article:
acoso y derribo *

Le Club avait donc prévu tous les ingrédients pour que cette journée marque son anniversaire: le bétail, les hommes, le lieu, le repas, etc, etc….
Oui mais, il a fallu s’adapter à un invité de dernière minute dont on se serait bien passé: le vent « d’en bas » !
Il est le pire ennemi de l’activité tauromachique et effectivement, le matin, il a rendu tout travail au capote ou à la muleta impossible ou presque.

On notera ces deux vaches – erales – de Tardieu, castaño claro c‘est à dire avec des poils rouges (roux) dominant,  de belle facture, bien présentées et limpias.
Les deux donnèrent du jeu, tinrent la distance mais à titre personnel, j’avais un faible pour la seconde: pas de chute, avec la codicia nécessaire, elle tint la pique et fit preuve de noblesse.
Seul Mr Tardieu savait ce qu’il en ferait…

Matias FORESTIER était le piquero.

Aperçu dans les prés de Vinuesa:

 

Suite….

Pas de commentaires sur cette page