Archives

Cornamenta

Notions fondamentales que se doit de connaitre tout aficionado.

Les cornes des toros sont définies en fonction de leur taille, leur grosseur, leur couleur, leur implantation, leur direction ou la distance qui les sépare voire leurs défauts.
La langue ibérique est d’une grande richesse à leur sujet; voici quelques définitions de base.

La taille:

les toros qui ont de grandes cornes portent le nom de cornalones,
ceux dont les cornes sont ramassées ou petites cornicortos.
de ceux dont les cornes sont normales, on dit en général qu’ils sont bien puestos (bien mis).

La grosseur:

ils sont astigordos quand ils ont de grosses cornes
astifinos quand elles sont effilées de la pointe

La couleur:

astiblancos (ou corniblancos); ceux dont les cornes sont blanches et se terminent par une pointe noire.
astinegros ceux qui ont des cornes noirâtres de bout en bout
acaramelados: ceux qui ont des cornes couleur caramel
astisucios ceux dont la couleur est indéfinissable

L’ implantation:

– si elle est basse et si les cornes sont tournées vers le bas, on dit qu’ils sont cornigachos .
– si les cornes sont plantées en avant et vont droit devant elles, on dit qu’ils sont cornidelanteros .
de ceux dont les cornes sont normales, on dit en général qu’ils sont bien puestos (bien mis).
– si les cornes se resserrent en pinces de homard, ils portent le nom de brochos.
– si elles sont tournées vers le bas et plus ouvertes, sans être courbées, on utilise le mot acapachados.
Cubetos est le qualificatif attribué aux toros dont ce défaut est très accentué.
– ceux dont les cornes sont très relevées et à peine incurvées, on dit qu’ils sont veletos .
– si la pointe des cornes est à la hauteur du haut du front, ils portent le nom de cornillanos.
– lorsqu’ils ont une corne plus relevée que l’autre, on dit qu’ils sont bizcos. Bizcos à droite ou bizcos à gauche, si l’on se réfère à celle qui descend par rapport à la normale.
– lorsque les deux cornes ne sont pas d’égale longueur il est dit zurdo (ou tuerto)

Les pointes des cornes et leur orientation:

– un toro est corniapretado quand les cornes ont tendance à se rejoindre.
– il est corniabierto quand les cornes sont «bien mises» mais très séparées.
cornipaso signifie quand les cornes sont tournées vers le haut puis vers l’extérieur et pour terminer reviennent en arrière
cornivuelto quand les cornes ont poussé vers le haut et reviennent en arrière vers l’intérieur.
– le toro est playero , quand les cornes ont poussé vers l’extérieur quasiment droites

Les défauts:

Est dit mogón le toro dont une ou deux pointes sont « romas » (épointées par usure mais non brisées)
le toro hormigón est un mogón suite à une fourmilière (maladie de la corne)
un toro escobillado a une (ou deux) pointes abîmées et ouvertes en forme de brosse ou de balai

x